logo

Nicolas Werth


Auteur

Nicolas Werth est historien, spécialiste de l’histoire soviétique, directeur général du CNRS.

La violence dans les révolutions russes

Numéro 07/8 Juillet-Août 2010 - par Nicolas Werth -


Porteurs d’une idéologie qui faisait de la violence des masses le moteur de l’Histoire, d’un projet politique fort fondé sur la terreur comme instrument primitif, mais efficace, de reconstruction de l’État, sur une véritable culture politique de guerre...