logo

Luc Van Campenhoudt


Auteur

Docteur en sociologie. Professeur émérite de l’Université Saint-Louis – Bruxelles et de l’Université catholique de Louvain. Principaux enseignements : sociologie générale, sociologie politique et méthodologie.
Directeur du Centre d’études sociologiques de l’Université Saint-Louis durant une quinzaine d’années, jusqu’en 2006, il a dirigé ou codirigé une quarantaine de recherches, notamment sur l’enseignement, les effets des politiques sécuritaires, les comportements face au risque de contamination par le VIH et les transformations des frontières de la Justice pénale. Ces travaux ont fait l’objet de plusieurs dizaines d’articles publiés dans des revues scientifiques, de nombreux ouvrages, et de plusieurs invitations et chaires dans des universités belges et étrangères.
À travers ces travaux, il s’est intéressé plus particulièrement ces dernières années aux problématiques des relations entre champs (par exemple la justice et la médecine), du pouvoir dans un système d’action dit « en réseau » et du malentendu. Dans le cadre de ces recherches il a notamment développé la « méthode d’analyse en groupe » (MAG) exposée dans son ouvrage La méthode d’analyse en groupe. Applications aux phénomènes sociaux, coécrit avec J.-M. Chaumont J. et A. Franssen (Paris, Dunod, 2005).
Le plus connu de ses ouvrages, traduit en plusieurs langues, est le Manuel de recherche en sciences sociales, avec Jacques Marquet et Raymond Quivy (Paris, Dunod, 2017, 5e édition).
De 2007 à 2013, il a été directeur de La Revue Nouvelle.

Il faut que quelque chose se passe

Numéro 04 Avril 2013 - par Luc Van Campenhoudt -


« Il faut que quelque chose se passe », proclama un beau jour Oscar Wilde. Quelque chose se passa en effet pour lui, un procès imprudemment engagé dont il sortit ruiné et désespéré. Lorsque quelque chose se passe, cela ne se passe pas forcément bien. Ni...

Sondages égoïstes

Numéro 12 Décembre 2012 - par Luc Van Campenhoudt -


Un an de gouvernement Papillon se clôture laborieusement sur un budget durement négocié entre six partis qui vont de la gauche assez bien à gauche, mais pas trop, à la droite assez bien à droite, mais pas trop. La N-VA a au moins le mérite de...

Laïcité et féminisme : le malentendu ?

Numéro 12 Décembre 2012 - par Luc Van Campenhoudt -


Assises aux premiers rangs du grand auditoire, une dizaine de jeunes femmes voilées suivaient attentivement le cours de sociologie et prenaient note avec application. Elles découvraient les principes clés de l’analyse sociologique des phénomènes...

On engage experts... en démocratie

Numéro 10 Octobre 2012 - par Luc Van Campenhoudt -


Ce dossier est le second panneau d’un diptyque consacré à la démocratie, aux problèmes auxquels elle est aujourd’hui confrontée et à la manière dont elle pourrait s’approfondir en leur faisant face. Chacun à sa manière, le populisme et l’expertise...

Les trois victimes de l’affaire Martin

Numéro 09 Septembre 2012 - par Luc Van Campenhoudt -


L’affaire Martin a trois victimes. La première est l’ensemble des personnes directement blessées par les violences de Dutroux et autres délinquants ayant pris des enfants pour proies. Elles sont nombreuses. La plupart, qui n’ont pas eu affaire à de...

Pour la démocratie, prendre au sérieux le populisme

Numéro 09 Septembre 2012 - par Luc Van Campenhoudt -


Jamais la démocratie n’a été de soi et jamais elle n’ira de soi. Dès le lendemain des élections, les jeux de pouvoir plus ou moins occultes entre gouvernants n’échappent-ils pas aux gouvernés qui viennent de les élire ? Faut-il alors se résigner aux...

Une vertueuse objectivité

Numéro 07/8 Juillet-Août 2012 - par Donat Carlier - Luc Van Campenhoudt -


La justice vient de sanctionner la nomination d’un membre du cabinet de José Happart, alors ministre wallon de l’Agriculture, à une fonction de direction dans l’administration alors que celui-ci était arrivé second dans la procédure de sélection censée...

Mouvement social : To be or not to be

Numéro 05/6 Mai-Juin 2012 - par Luc Van Campenhoudt -


Après la Seconde Guerre mondiale s’est assez vite consolidé, dans la plupart des pays d’Europe occidentale, un régime politique et économique capable de rencontrer l’essentiel des attentes de la quasi-totalité de la population. La croissance économique...

Vaut-il toujours mieux lever les malentendus ?

Numéro 03 Mars 2012 - par Luc Van Campenhoudt -


Comme nous ne sommes pas en mesure de comprendre parfaitement les autres, mais que nous ne pouvons pas nous empêcher de tenter de les comprendre pour nous ajuster à eux, nous les comprenons toujours plus ou moins de travers. Inhérent aux relations...

Appeler les choses par leur nom

Numéro 02 Février 2012 - par Luc Van Campenhoudt -


Au regard de l’abrupte réalité, le langage lénifiant et politiquement correct qu’on nous a servi et nous sert encore à profusion semble bien décalé et inadéquat. On nous parle constamment de « gouvernance », de « pilotage », de « régulation », de « ...

La peur de la démocratie

Numéro 12 Décembre 2011 - par Luc Van Campenhoudt -


L’épisode du référendum avorté en Grèce, avec les nombreuses réactions d’approbation et surtout de désapprobation, aura eu un grand mérite : rappeler qu’à défaut d’un peuple européen, il existe au moins des peuples européens et que ceux-ci ressentent un énorme...

L’opposition

Numéro 11 Novembre 2011 - par Luc Van Campenhoudt -


C’est décidé, le gouvernement sera une tripartite traditionnelle, formée des socialistes, des libéraux et des sociaux-chrétiens. Bien qu’ayant négocié loyalement les accords les plus difficiles et indispensables, avec l’ambition légitime de gouverner,...