logo

François Gemenne


Auteur

Désolation

Novembre 2016 - par François Gemenne -


La réponse de François Gemenne à Grégory Mauzé au sujet de l’article « Frontières, souverainisme et vacuité » paru dans le numéro 4/2016. La réponse que Grégory Mauzé a adressée à mon article m’a profondément attristé. Je le remercie d’abord d’avoir bien...

Frontières, souverainisme et vacuité

Juillet 2016 - par François Gemenne -


La manière dont la gauche et la droite ont pris position sur l’accueil des réfugiés révèle un déplacement : désormais les seules réponses à la hauteur de l’enjeu viennent de la droite, la gauche persistant, pour des raisons électorales, à rivaliser avec...

Altruisme et négociations internationales

Décembre 2015 - par François Gemenne -


Si les négociations internationales sur le changement climatique sont si longues et si ardues, c’est avant tout parce qu’elles ne nous concernent pas, contrairement à une rengaine si souvent entendue. Ou plutôt, parce qu’on a bien du mal à définir ce...

Jan Bens, l’homme à côté duquel Sepp Blatter a l’air d’un homme honnête

Juin 2015 - par François Gemenne -


Donc Jan Bens ne démissionnera pas. Ce n’est pas tant l’affaire de corruption au Kazakhstan qui me tracasse. Après tout, il a travaillé pour l’industrie nucléaire avant d’être chargé de la surveiller, ce n’est pas très surprenant. Et il est difficile...

Deux réflexions après les tueries de Paris

Janvier 2015 TerrorismeParis - par François Gemenne -


Y a-t-il eu un attentat à Paris ? Dans la foulée de l’attaque contre Charlie Hebdo, Jean-Luc Mélenchon a eu des mots très justes, mais passés un peu inaperçus : « ne pas nommer terroristes des gens qui ne nous terrorisent pas. Ce sont des assassins et...

Filigranes est-il encore le nom d’une librairie ?

Décembre 2014 - par François Gemenne -


J’habite en France depuis 2007. C’est sans doute la raison principale pour laquelle on m’a demandé de contribuer à ce blog. On s’est dit : « tiens, ce serait intéressant, pour un blog de politique intérieure, d’avoir un regard extérieur ». Voilà. Je...