logo
Lancer la vidéo

Vers une école inclusive en FWB

Pour une collaboration entre les équipes de l’enseignement spécialisé et de l’enseignement ordinaire



ABO Octobre 2019 - par Ghislain Magerotte - Dominique Paquot -

Le thème d’une école inclusive fait partie des préoccupations de beaucoup de parents d’un élève en situation de handicap, ainsi que des associations de parents et de professionnels concernés. Ils comprennent en effet que le handicap fait et fera toujours partie de l’expérience de tous les hommes et que la situation de handicap ne sera pas facile à vivre par les personnes concernées. Aussi se pose la question qui hante parents, professionnels, politiques et autres responsables qui se mobilisent pour une école inclusive : les adultes en situation de handicap vivront-ils mieux au sein de la cité si durant leurs années de scolarité, ils ont appris à « vivre bien avec leurs condisciples » dans une école inclusive ? Cette question renvoie à une autre : les condisciples des élèves à besoins spécifiques ont-ils eux aussi appris à « vivre bien avec la différence » ?

« La pierre n’a point d’espoir d’être autre chose que pierre Mais de collaborer, elle s’assemble et devient temple », Antoine de Saint-Exupéry [1] Rappelons d’abord que ce mouvement « vers une école inclusive » dépasse le cadre de la Fédération Wallonie-Bruxelles et s’appuie sur un mouvement international qui a questionné l’enseignement spécialisé et sa place concernant l’accueil des élèves à besoins éducatifs spécifiques dans le système scolaire ordinaire (déclaration de Salamanque, 1994). De plus, la Convention des droits des personnes handicapées (2006, et...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Ghislain Magerotte


Auteur

est professeur émérite (UMons)

Dominique Paquot


Auteur

est directeur de l’école fondamentale Singelijn