logo
Lancer la vidéo

Université. Le racolage des QI de compétition

Janvier 2008 - par Jean-Émile Charlier -

La décision des universités de Fribourg et de Constance d’exempter les « surdoués » des droits d’inscription s’inscrit dans le droit fil d’une tendance européenne : celle de la constitution de quelques pôles d’excellence qui bénéficient de subventions et de moyens accrus destinés à produire une élite européenne. Se trouve ainsi mis à mal le fragile équilibre entre la démocratisation et l’élitisme : désormais l’objectif de démocratisation de l’enseignement supérieur n’est plus prioritaire.

Partager

Jean-Émile Charlier


Auteur

Jean-Émile Charlier est sociologue, professeur aux facultés universitaires catholiques de Mons.