logo
Lancer la vidéo

Une crise qui rebat les cartes

Février 2009 - par Olyeka Demugir -

La « crise » est désormais sur toutes les lèvres et dans tous les esprits au point que Google renvoie davantage de référence pour « crise-crisis » (61,5 millions d’entrées) que pour « sex-sexe » (51,8 millions). Mais, elle ne revêt pas la même signification pour tous. Si certains se réfèrent à la crise économique et financière, d’autres, dont les troupes gonflent de mois en mois, parlent de plus en plus de crise sociale. La crise est endurée par beaucoup depuis longtemps et est antérieure aux fameux subprimes, mais ce qui a vraiment changé et lui a donné une tonalité plus sombre, c’est qu’elle s’étend désormais à d’autres catégories sociales, en particulier les petits épargnants et actionnaires. Mondiale, elle frappe également les pays émergents et pourrait avoir des répercussions sur la construction européenne.

Partager

Olyeka Demugir


Auteur