logo
Lancer la vidéo

Une Flandre entre deux pays

Numéro 04 Avril 2007 - par Lechat Benoît -

La proposition du groupe Pavia advient dans un paysage politique dominé par la perspective d’une nouvelle mutation institutionnelle demandée par la classe politique flamande. Entre le libéralisme optimiste de Guy Verhofstadt et le néocommunautarisme un peu coincé d’Yves Leterme, le débat qui oppose les deux principaux candidats au poste de Premier ministre porte non seulement sur l’avenir des institutions belges mais aussi sur deux conceptions différentes du rapport entre les citoyens et l’État. Les deux partis convergent cependant dans un même désir de conquête du fédéral, même quand, comme c’est clairement le cas du CD&V, il s’agit de le réduire à une sorte de « coopérative » gérée en commun par les Communautés flamande et française.

Partager

Lechat Benoît


Auteur