logo
Lancer la vidéo

Un pont entre les deux rives. La musique arabo-andalouse

ABO Numéro 2 - 2017 - par Mostafa Chebbak -

La musique arabo-andalouse est un phénomène culturel spécifique à un espace géographique, une durée historique et une esthétique propres à un peuple soudé par une communauté d’œuvre et de destin. Al-Andalus, cette civilisation raffinée, est un creuset de coexistence ethnique et de métissage culturel dont la musique est l’une des expressions les plus remarquables, entre la musique arabe venue d’Orient, la musique afro-berbère du Maghreb et celle de la Péninsule ibérique d’avant la conquête musulmane.

La Méditerranée a toujours été une mer de rencontres et d’échanges. Elle n’a jamais constitué une frontière qui sépare irrémédiablement les communautés qui peuplent ses rivages. Chaque rive appelle l’autre, constamment, nécessairement, depuis la haute Antiquité. Et la séduction que son flanc sud exerce sur son flanc nord, et vice-versa, n’a jamais cessé malgré les aléas de l’histoire et les aventures souvent belliqueuses et téméraires des hommes. Dérives des continents ? Plutôt, affinités des sentiments ; au-delà de toutes les postures insulaires. Les évènements...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Mostafa Chebbak


Auteur

ancien professeur d’esthétique à l’École des Beaux-arts de Casablanca