Tirer ou ne pas tirer ? Passage à l’acte à la lumière du "biais du tireur"

Olivier KleinStéphane Doyen

Certaines bavures policières ont été étudiées en psychologie sociale expérimentale sous l’intitulé du « biais du tireur ». Ainsi, si la victime est noire, serait-ce que les policiers sont racistes ? Les travaux montrent que la réalité est plus complexe et que pour comprendre un comportement violent, il importe de prendre en compte les facteurs socioculturels, psychologiques et liés au contexte.