logo
Lancer la vidéo

Théorie du genre

ABO 15 juillet genreDroit des femmesCovid-19discrimination - par David Paternotte -

Malgré l’urgence de la lutte contre le coronavirus, plusieurs leadeurs politiques et religieux ont souligné, au plus fort de la pandémie, la nécessité de maintenir la vigilance au sujet de la « théorie du genre ». Il s’agirait d’une menace impérieuse, qui requiert dès lors un combat de tous les instants.

En mars dernier, Mgr Andrzej Dzięga, archevêque du diocèse polonais de Szczecin-Kamień, a exhorté ses fidèles à ne pas avoir peur de l’eau bénite apposée sur leur front. Selon lui, Satan serait impuissant face aux pouvoirs du liquide sacré et, à l’inverse des puissants, Dieu ne vacillerait pas devant le virus. Au même moment, l’archevêque de Częstochowa a affirmé que le coronavirus ne serait qu’une autre forme de grippe, considérant que d’autres dangers plus graves menacent l’humanité, à commencer par l’« idéologie du genre [1] ». Deux semaines plus tard, au...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

David Paternotte


Auteur