Spa-Francorchamps : du plus beau au plus faux

Jos Schoonbroodt
Arc-en-ciel.