logo
Lancer la vidéo

Remplacement du F-16, quels enseignements ?

ABO Décembre 2018 - par Christophe Wasinski -

Après quatre années de procédure et de rebondissements médiatiques, le gouvernement belge a pris la décision de remplacer ses chasseurs bombardiers F-16 par des F-35 Joint Strike Fighters du constructeur américain Lockheed Martin. Plusieurs leçons peuvent d’ores et déjà être tirées de ce dossier qui a fait couler tant d’encre.
Écarter l’option du non-remplacement
Le premier enseignement du dossier porte sur le fait que l’option du non-remplacement n’a jamais été considérée sérieusement. Personne ne (...)

Après quatre années de procédure et de rebondissements médiatiques, le gouvernement belge a pris la décision de remplacer ses chasseurs bombardiers F-16 par des F-35 Joint Strike Fighters du constructeur américain Lockheed Martin. Plusieurs leçons peuvent d’ores et déjà être tirées de ce dossier qui a fait couler tant d’encre. Écarter l’option du non-remplacement Le premier enseignement du dossier porte sur le fait que l’option du non-remplacement n’a jamais été considérée sérieusement. Personne ne s’est véritablement interrogé sur ce qu’il adviendrait si...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Christophe Wasinski


Auteur

est professeur en sciences politiques à l’université libre de Bruxelles (ULB) et membre du centre Recherche et études en politique Internationale (REPI)