logo
Lancer la vidéo

Prostitution et intervention sociale

ABO Numéro 7 – 2020 prostitution - par Renaud Maes -

L’intervention sociale auprès des personnes prostituées est souvent complexe. L’objectif de cet article est de proposer quelques grandes balises qui pourraient fonder cette intervention sociale afin de lui donner une certaine pertinence.

Les « phénomènes prostitutionnels » font partie des objets de recherche et d’étude les plus complexes à appréhender pour un·e chercheuse·eur. En effet, tant les limites de ce qui constitue les prostitutions que les formes pratiques qu’elles prennent dépendent fortement des normes sociales et institutionnelles [1], avec une influence déterminante des représentations collectives relatives à la sexualité parfois extrêmement localisées (un pays, une région, une ville, un village voire un quartier). Si, à suivre l’anthropologue Paola Tabet, la prostitution peut...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Renaud Maes


Auteur

Rédacteur en chef de La Revue nouvelle.
Renaud Maes est docteur en Sciences (Physique, 2010) et docteur en Sciences sociales et politiques (Sciences du Travail, 2014) de l’Université libre de Bruxelles (ULB). Il a rejoint le Comité de rédaction en 2014 et, après avoir coordonné la rubrique « Le Mois » à partir de 2015, il est devenu rédacteur en chef de La Revue nouvelle en novembre 2016. Il est également professeur invité à l’Université Saint-Louis (Bruxelles) et à l’ULB, et mène des travaux de recherche portant notamment sur l’action sociale de l’enseignement supérieur, la prostitution, le porno et les comportements sexuels, ainsi que sur le travail du corps. Depuis juillet 2019, il est président du comité belge de la Société civile des auteurs multimédia (Scam.be).