logo
Lancer la vidéo

Pour une écologie de l’attention et de ses appareils

ABO Numéro 8 - 2016 - par Yves Citton -

Toute l’information imaginable semble accessible en quelques clics et nos appareils nous sollicitent sans cesse pour orienter nos choix dans cet univers infini. Ce faisant, le numérique change la manière dont nous sommes attentifs à ce qui nous occupe et à ce qui nous entoure. Nous avons interrogé Yves Citton sur la portée de ce changement et sur le rôle propre qu’y jouent les nouveaux médias. Ils s’y révèlent ambivalents, et laissent dès lors prise au politique et à l’engagement.

La Revue nouvelle : Quel est le cheminement intellectuel parcouru pour arriver à cette notion d’écologie de l’attention, au cœur de vos travaux des dernières années ? Yves Citton : Je viens de la littérature et d’une réflexion de théorie littéraire sur ce qu’est lire et en quoi les livres ne sont vivants que dans la mesure où des lecteurs ou des collectivités y investissent de l’intérêt, de l’attention et du temps. Un livre existe parce que quelqu’un l’interprète et en fait quelque chose. Se crée alors une dynamique entre lui et le médium, qui est mort en tant...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Yves Citton


Auteur

enseigne la littérature et l’archéologie des médias à l’université de Grenoble-Alpes, où il est membre de l’UMR LIRE. Il est codirecteur de la revue Multitudes.