logo
Lancer la vidéo

Penser le droit en contexte de migration. Le droit de vivre en famille

ABO Numéro 1 - 2017 - par Carla Mascia - Laura Odasso -

On observe l’accroissement de la place du pouvoir judiciaire dans le champ de la migration familiale. Comment l’évolution du cadre légal relatif au regroupement familial a-t-elle favorisé ce phénomène ? Comment les familles, les administrations, les avocats, les associations font-ils face à cela ?

Ouverture et fermeture des frontières, hospitalité et criminalisation des étrangers : ces dynamiques apparemment opposées coexistent et se rencontrent à travers les politiques migratoires. La migration familiale ne fait pas exception et la politique de regroupement familial est le fruit de la rencontre de ces différentes tendances. Initialement encouragée pour fixer la main-d’œuvre étrangère et rétablir l’équilibre démographique, la migration familiale est progressivement considérée comme un « poids » dans les années 1990 au moment même où la majorité des...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Carla Mascia


Auteur

chercheuse au Germe et assistante à l’ULB

Laura Odasso


Auteur

chercheure en sociologie au Laboratoire méditerranéen de sociologie (LAMES CNRS) de l’Université d’Aix-Marseille (France) et collaboratrice scientifique du Group for Research on Ethnic Relations, Migration & Equality (Germe), Institut de sociologie (ULB)