Nouveaux défis à Bruxelles, nouveaux enjeux pour l’ambulatoire

Éric Messens

Depuis plus d’un an, les acteurs de terrain, les responsables politiques et de l’administration se sont engagés dans une réflexion sur les réalités rencontrées par les secteurs ambulatoires de la santé et du social de la Commission communautaire française. Celle-ci aboutira les 5 et 6 novembre avec la tenue des premières Assises de l’ambulatoire social-santé bruxellois. Ces Assises seront un temps de débats et de recommandations inscrits dans la durée. Comme processus permanent de discussions, les Assises ont pour objectif prioritaire de tisser un dialogue structuré entre les acteurs concernés par les politiques ambulatoires, d’en améliorer les potentialités et d’en redessiner, le cas échéant, les enjeux et les perspectives.