logo
Lancer la vidéo

Nécessaires et indésirables ? Les migrants en Russie

Numéro 08 Août 2007 - par Anne Le Huerou - Amandine Regamey -

Interdiction de vendre de l’alcool et des médicaments depuis le 15 janvier 2007. Interdiction de vendre des produits sur les marchés depuis le 1er avril 2007. Tel est l’aspect le plus choquant et le plus médiatique de la situation des travailleurs étrangers en Russie aujourd’hui. En application d’un décret du gouvernement russe de novembre 2006, « la part acceptable des travailleurs étrangers [....] dans la sphère du commerce de détail » a été ramenée à 40 % des vendeurs en janvier 2007 et depuis le 1er avril à... 0 %. Privant les travailleurs immigrés résidant en Russie de l’accès à un certain nombre d’emplois, ce décret est particulièrement révélateur des contradictions de la politique migratoire russe, mais aussi de la part croissante que tiennent les discours et les pratiques xénophobes dans la Russie actuelle.

Partager

Anne Le Huerou


Auteur

est chercheure en sciences sociales, spécialiste de la Russie, membre du Cercec

Amandine Regamey


Auteur