logo
Lancer la vidéo

Les enjeux de l’identité européenne

Numéro 05 Mai 2007 - par Dolores Rubio Garcia -

En 1992, le traité de Maastricht crée une citoyenneté propre à l’Union qui vaut pour tous les nationaux des États membres, mais exclut les résidents extracommunautaires, révélant ainsi la complexité de l’identité européenne. Pour résoudre la question de la diversité culturelle, il faut combiner l’intégration politique avec une citoyenneté multiple, qui passe par la reconnaissance de la citoyenneté aux résidents extracommunautaires de longue durée.

Partager

Dolores Rubio Garcia


Auteur