logo
Lancer la vidéo

Le choc des individualismes

ABO Numéro 2 - 2020 - par Thomas Lemaigre -

Nous serions à l’ère de l’individu ou sous l’empire de l’individualisme. De tels slogans sont généralement lâchés comme s’ils pouvaient à eux seuls donner une vérité sur l’air du temps. Or, dans notre environnement social coexistent des formes très différentes d’individus, ce que Vincent de Coorebyter (2015) appelait dans un texte récent des « figures de l’individualisme ».

« S’il est une crise, c’est celle du regard que l’humanité contemporaine porte sur elle-même. […] Ce qui fait problème, c’est la capacité inédite des individus à mettre le fonctionnement collectif en crise. D’où vient-elle ? Que se passe-t-il dans les modes les plus profonds de constitution de la personnalité qui peut rendre compte d’un tel phénomène ? » Marcel Gauchet, 1995 [1] À partir de sa contribution et de ses sources, l’hypothèse peut facilement être tentée de quatre grands types d’individus, assez différents dans la manière dont fonctionnent tant leur...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Thomas Lemaigre


Auteur

Thomas Lemaigre est économiste et journaliste. Il opère depuis 2013 comme chercheur indépendant, spécialisé sur les politiques sociales et éducatives, ainsi que sur les problématiques socio-économiques régionales. Il exerce également des activités de traduction NL>FR et EN>FR. Il est co-fondateur de l’Agence Alter, éditrice entre autres du mensuel Alter Echos, qu’il a dirigée jusqu’en 2012. Il enseigne ou a enseigné dans plusieurs Hautes écoles sociales (HE2B, Helha, Henallux).