Le Soir. Pas ce soir, chérie

Théo Hachez
Social.

Malgré sa position centrale et dominante, Le Soir apparait comme
le grand malade dans l’infirmerie de la presse quotidienne francophone.
Emberlificoté dans ses héritages et ses indécisions, il est à
l’image d’une Communauté qui se cherche. Aussi bien, les conflits
qui le traversent aujourd’hui sont emblématiques autant que la
normalisation qui prétend y mettre un terme.