logo
Lancer la vidéo

La sécurité sociale en sous-sol

Numéro 03 Mars 2007 - par Gilbert De Swert -

Si l’on en croit Bea Cantillon, la sécurité sociale belge aurait subi une cure d’amaigrissement telle qu’elle n’assurerait plus ses objectifs et qu’elle aurait régressé dans le classement européen. L’analyse de la méthodologie fallacieuse de Bea Cantillon relativise pour partie ce constat alarmant, mais la principale cause de la dégradation de l’image de la sécurité sociale, qui reste tout de même l’une des plus performantes, y compris dans les comparaisons internationales, est à chercher dans la politique gouvernementale de ces dernières années. Les revenus sociaux ont moins progressé que les revenus du travail, même si la situation tend à s’améliorer depuis 2003. C’est cependant en matière de revalorisation des pensions que le gros de l’effort devrait porter par le renforcement de la pension légale (premier pilier).

Partager

Gilbert De Swert


Auteur