logo
Lancer la vidéo

La gauche radicale toujours en quête d’unité

L’état des partis (12 mai 2009)



ABO Mai 2009 - par Jean Faniel - Julien Dohet -

La crise est sur toutes les lèvres. Elle touche de plus en plus durement et concrètement une part croissante de la population, à travers le chômage, l’insécurité sociale et les fins - voire les débuts - de mois difficiles. Le Parti socialiste et son homologue flamand, le SP.A, sont sortis affaiblis des derniers scrutins et restent en recul dans les sondages.

La crise est sur toutes les lèvres. Elle touche de plus en plus durement et concrètement une part croissante de la population, à travers le chômage, l’insécurité sociale et les fins — voire les débuts — de mois difficiles. Le Parti socialiste et son homologue flamand, le SP.A, sont sortis affaiblis des derniers scrutins et restent en recul dans les sondages. En France, le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) et sa figure de proue, O. Besancenot, caracolent dans les intentions de vote et font l’objet d’une attention médiatique soutenue. Cette...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Jean Faniel


Auteur

Julien Dohet


Auteur