logo
Lancer la vidéo

La Revue nouvelle... et vous...

Avril 2014 - par Thomas Lemaigre -

Une revue ne vit que par ses lecteurs, c’est une évidence, quoique la presse généraliste nous rappelle qu’elle peut mourir par ses auteurs, mais c’est une autre histoire.
Toujours est-il que, conscients de la justesse de cette maxime, certains de nos fidèles ont entrepris de faire du prosélytisme. Ils ont compris que, s’ils voulaient continuer de profiter longtemps encore d’une Revue nouvelle de qualité, il leur fallait la faire connaître à d’autres.
Mais comment approcher le quidam qui ne connaît (...)

Une revue ne vit que par ses lecteurs, c’est une évidence, quoique la presse généraliste nous rappelle qu’elle peut mourir par ses auteurs, mais c’est une autre histoire.

Toujours est-il que, conscients de la justesse de cette maxime, certains de nos fidèles ont entrepris de faire du prosélytisme. Ils ont compris que, s’ils voulaient continuer de profiter longtemps encore d’une Revue nouvelle de qualité, il leur fallait la faire connaître à d’autres.

Mais comment approcher le quidam qui ne connaît pas notre formidable média ? Le porte-à-porte a été tenté, mais la confusion avec les Témoins de Jéhovah a nui à l’entreprise. La distribution d’exemplaires gratuits a été envisagée, mais elle impliquait que nos lecteurs dispersent leur précieuse collection. Un crève-cœur, on en conviendra.

Restait la ruse : laisser trainer un exemplaire, faire voir le logo, abandonner négligemment une enveloppe… et attendre les questions. DW, un de nos fidèles abonnés a procédé de la sorte et fut heureux du résultat, lequel dépassa tous ses espoirs : ses autorités communales, en possession d’une intrigante enveloppe, lui adressèrent un courrier pour l’interroger.

Voulant y voir un signe encourageant pour l’avenir de la presse écrite de qualité et voulant diffuser cet exemple pour l’édification de tous, nous n’avons pas résisté au plaisir de publier ici ladite missive.

Thomas Lemaigre


Auteur

Thomas Lemaigre est économiste et journaliste. Il opère depuis 2013 comme chercheur indépendant, spécialisé sur les politiques sociales et éducatives, ainsi que sur les problématiques socio-économiques régionales. Il exerce également des activités de traduction NL>FR et EN>FR. Il est co-fondateur de l’Agence Alter, éditrice entre autres du mensuel Alter Echos, qu’il a dirigée jusqu’en 2012. Il enseigne ou a enseigné dans plusieurs Hautes écoles sociales (HE2B, Helha, Henallux).