logo
Lancer la vidéo

La Revue nouvelle et le rassemblement des progressistes

ABO Numéro 01 – 2021 partis politiquespolitiqueprogressisterassemblementRevueNouvelle - par Michel Molitor -

Tout au long de cette année 2021, nous publierons des textes qui plongent dans les archives de La Revue nouvelle pour dégager des analyses de l’évolution des thématiques traitées dans nos colonnes et, au travers de ce prisme, de l’évolution de notre société. Pour inaugurer cette rubrique qu’il coordonne, Michel Molitor propose une mise en perspective du thème du travaillisme ou du rassemblement des progressistes au fil du temps. Au travers de son texte, c’est la possibilité même d’un tel rassemblement qui finit par se poser : quelles convergences, pour quels buts et sur quels objets ?

À VG

Le thème du travaillisme ou du rassemblement des progressistes a été une constante de l’analyse ou des positions politiques de La Revue nouvelle au cours du temps. Ce choix prendra des formes diverses, depuis la recherche de la possibilité de création d’un parti travailliste à l’instar du Labor britannique jusqu’à la recherche de coalitions gouvernementales qui puissent se construire autour d’un programme de progrès. Si la période de la guerre a été l’occasion de réflexions et de contacts autour de l’idée de redéfinition de la scène politique, assez...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Michel Molitor


Auteur

Sociologue. Michel Molitor est professeur émérite de l’UCLouvain. Il a été directeur de La Revue nouvelle de 1981 à 1993.
Ses domaines d’enseignement et de recherches sont la sociologie des organisations, la sociologie des mouvements sociaux, les relations industrielles.