logo
Lancer la vidéo

L’effet Francken

ABO Numéro 1 - 2018 - par CR Hajji - cliquez pour visualiser">Azzedine CR Hajji -

Au mois de septembre, un accord a été conclu entre l’État belge et le Soudan autorisant les services de cette dictature à identifier sur le sol belge ses ressortissant·e·s en séjour illégal. Les conséquences prévisibles de cette « coopération technique » n’ont pas tardé à se faire connaitre avec les témoignages d’arrestations et de tortures subies par les Soudanais·es qui ont été refoulé·e·s par ce biais. Les responsables qui ont mis en œuvre ou avalisé cette mesure tentent à présent de feindre la surprise.

Au mois de septembre, un accord a été conclu entre l’État belge et le Soudan autorisant les services de cette dictature à identifier sur le sol belge ses ressortissant·e·s en séjour illégal. Les conséquences prévisibles de cette « coopération technique » n’ont pas tardé à se faire connaitre avec les témoignages d’arrestations et de tortures subies par les Soudanais·es qui ont été refoulé·e·s par ce biais. Les responsables qui ont mis en œuvre ou avalisé cette mesure tentent à présent de feindre la surprise. Ainsi le Premier ministre a déclaré : « Il est possible que...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Azzedine CR Hajji


Auteur

Azzedine Hajji est chercheur-doctorant en sciences psychologiques et de l’éducation à l’Université libre de Bruxelles. Il a été auparavant professeur de mathématiques dans l’enseignement secondaire, et psychopédagogue en Haute École dans le cadre de la formation initiale d’enseignant·e·s du secondaire. Ses sujets de recherche portent principalement sur les questions d’éducation et de formation, en particulier les inégalités socio-scolaires dans leurs dimensions pédagogiques, didactiques et structurelles. Les questions de racialité et de colonialité constituent également un objet de réflexion et d’action qui le préoccupent depuis près de 15 ans.