Kyoto et les exigences de la justice climatique

Axel Gosseries

Les changements très importants de modes de vie auxquels nous allons devoir procéder pour relever le défi climatique peuvent susciter des débats sur des questions de justice aussi cruciales que complexes à l’intérieur d’une humanité entendue dans son sens temporel le plus large. Il s’agit en l’occurrence d’articuler les exigences de justice à l’intérieur de chaque génération avec celles de la justice entre les générations. Pour les générations actuelles, les conséquences sont potentiellement énormes, du moins si elles se soucient vraiment de justice internationale et de ce que nous devons aux générations futures. Comment justifier alors la répartition des efforts à réaliser  ? Quels critères éthiques retenir pour organiser la transition en matière climatique  ?