logo
Lancer la vidéo

Honni soit qui Mali pense

Mars 2013 - par Pierre Coopman -

Pour l’ Algérien Kamel Daoud, chroniqueur au Quotidien d’Oran, où il rédige entre autres la rubrique Raïna Raïkoum (notre opinion et votre opinion), ce ne sont pas les révolutions arabes qui, au Mali et ailleurs, ont provoqué l’essor des jihadistes, bien au contraire : Lire la suite
A lire sur le même sujet, un article de Pierre Coopman, paru dans le numéro du mois de mars 2013 de La Revue nouvelle :
Avenir du Mali, vers un Etat pour tous ? Téléchargement (...)

Pour l’ Algérien Kamel Daoud, chroniqueur au Quotidien d’Oran, où il rédige entre autres la rubrique Raïna Raïkoum (notre opinion et votre opinion), ce ne sont pas les révolutions arabes qui, au Mali et ailleurs, ont provoqué l’essor des jihadistes, bien au contraire : Lire la suite

A lire sur le même sujet, un article de Pierre Coopman, paru dans le numéro du mois de mars 2013 de La Revue nouvelle :

Avenir du Mali, vers un Etat pour tous ? Téléchargement Revue_nouvelle_mali

Pierre Coopman


Auteur

Pierre Coopman a étudié le journalisme à l’ULB et la langue arabe à la KUL, au Liban et au Maroc. Pour La Revue nouvelle, depuis 2003, il a écrit des articles concernant le monde arabe, la Syrie et le Liban . Depuis 1997, il est le rédacteur en chef de la revue Défis Sud publiée par l’ONG belge SOS Faim. À ce titre, il a également publié des articles dans La Revue nouvelle sur la coopération au développement et l’agriculture en Afrique et en Amérique latine.