Haine des hommes

Irène Kaufer
féminisme, antihommes.

Toute remise en cause du pouvoir masculin, toute avancée des droits de femmes ne seraient-elles motivées que par une « haine des hommes » ? Voilà une vieille idée régulièrement recyclée, et pas seulement dans les cercles masculinistes.