logo
Lancer la vidéo

Évolution inquiétante des ruptures adolescentaires. Comment sortir de notre impuissance ?

ABO Numéro 8 - 2017 accueiladolescentAMOjeunesse - par Hugo Lantair -

Comment une AMO peut-elle répondre de manière adéquate aux situations d’adolescents « désaffiliés » en rupture avec leurs milieux de vie et les institutions ? Quelques pistes de travail…

Depuis quarante ans, nous accompagnons gratuitement et en toute confidentialité des jeunes et leur famille dans les difficultés qu’ils rencontrent. Notre cadre de travail est celui d’un service d’aide en milieu ouvert 24 h/24 qui propose, outre les services classiques d’une AMO, un accueil de nuit. Cette spécificité fait de notre association l’observatoire privilégié de l’évolution des ruptures « adolescentaires » avec leurs différents milieux de vie, principalement à Bruxelles. Nous rencontrons de plus en plus souvent des individus dont le délitement des...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Hugo Lantair


Auteur

coordinateur 24h/24 à SOS Jeunes-Quartier libre