logo
Lancer la vidéo

Et si on reparlait du Congo

ABO Numéro 1 - 2015 - par Jean-Claude Willame -

Ici, on se préoccupe de son portefeuille, de la croissance… Là-bas, on tue, on pille et on viole des femmes et des enfants, le pouvoir est impuissant, l’informel a de beau jours devant lui.

En hommage à une belle personne Ici, on se préoccupe de l’état de son portefeuille, et surtout de celui de l’autre. Ici, les labels gauche-droite se coagulent dans un contexte où la « croissance » est devenue un leurre. Ici, on s’invective dans un magma de chiffres et d’indicateurs contradictoires par médias ou réseaux sociaux interposés. Ici, le doute et le questionnement sur des tabous font désormais pâle figure par rapport aux certitudes assénées. Là-bas, on tue, on pille et on viole des femmes et des enfants, viols parfois planifiés et mis en...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Jean-Claude Willame


Auteur