Entre unanimisme et polarisation, l’impossible campagne

Christophe Mincke

La campagne de 2019, marquée par le duel Écolo-MR, s’est cristallisée autour de deux enjeux : l’enjeu climatique et environnemental, face auquel fut affiché un « unanimisme de façade », et l’enjeu « communautaire » qui permit une polarisation autour de questions aussi floues que hautement symboliques. Entre promesses climatiques et clivages sans nuances, entre non-réponse à une vraie menace et fausse réponse à une non-menace, cette campagne pourrait bien sonner le glas de notre société.