logo
Lancer la vidéo

Élections au Pérou : le choix du moindre mal

ABO Août 2016 - par Géraldine Duquenne -

Pedro Pablo Kuczynski est finalement sorti victorieux des élections présidentielles du 5 juin. Après un combat extrêmement serré, il est parvenu à devancer sa rivale Keiko Fujimori, la fille du dictateur Alberto Fujimori, condamné à vingt-cinq ans de prison pour crimes contre l’humanité. Ce résultat, plus qu’un véritable choix, apparait davantage comme le refus d’un retour au pouvoir du clan Fujimori et des sombres souvenirs qui lui sont rattachés.

Pedro Pablo Kuczynski est finalement sorti victorieux des élections présidentielles du 5 juin. Après un combat extrêmement serré, il est parvenu à devancer sa rivale Keiko Fujimori, la fille du dictateur Alberto Fujimori, condamné à vingt-cinq ans de prison pour crimes contre l’humanité. Ce résultat, plus qu’un véritable choix, apparait davantage comme le refus d’un retour au pouvoir du clan Fujimori et des sombres souvenirs qui lui sont rattachés. Des programmes conservateurs Le 10 avril, les élections avaient pourtant failli prendre un tour inattendu...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Géraldine Duquenne


Auteur

responsable animation et Amérique latine à Justice & Paix