logo
Lancer la vidéo

Droit à un logement décent : vaincre l’anémie constitutionnelle

Numéro 05 Mai 2004 - par Thierry Martin -

La crise du logement exige une politique volontariste, agissant simultanément sur une série de leviers : repenser la fiscalité immobilière, nuancer les politiques d’accès à la propriété, poursuivre la rénovation et l’accroissement du parc de logements sociaux... Une remise en question globale de la politique du logement actuelle s’impose pour rendre sa substantifique moelle au droit à un logement décent.

Partager

Thierry Martin


Auteur