Dommage qu’elle soit une putain

Joëlle Kwaschin

Le théâtre de la Place à Liège présentait récemment Dommage qu’elle soit une putain, de John Ford mis en scène par Yves Beaunesne et sa Compagnie de la chose incertaine. Le metteur en scène est également le fondateur et le directeur de La Manufacture, la Haute École de théâtre de la Suisse romande. Il donne avec Marion Bernède une nouvelle traduction de la pièce.