Diversité, égalité : un couple inconciliable ?

Bernard Delvaux

Des efforts ont déjà été menés pour permettre au plus grand nombre d’accéder à l’enseignement. Cependant, tous les élèves ne sont pas égaux devant l’école : ceux qui vivotent, qui « décrochent », qui ratent sont nombreux, et, en général, ils sont issus de milieux sociaux défavorisés. Privilégier l’égalité de résultat ne veut pas dire couler tous les jeunes dans le même moule, mais permettre l’accès de tous à un socle de compétences multidimensionnel et ambitieux. Un tel objectif n’implique pas nécessairement une uniformisation autoritaire des établissements scolaires. Il passe plutôt par le développement de nouveaux mécanismes de régulation accordant un rôle important aux « bassins scolaires ». À ce niveau géographique correspondant à une agglomération pourraient être mises en place des procédures de concertation visant à structurer l’offre d’enseignement en vue d’atteindre plus d’égalité de résultats.