logo
Lancer la vidéo

Des pères à la fonction paternelle

Numéro 07/8 Juillet-Août 2002 - par Robert Steichen -

La fonction paternelle serait-elle menacée par la liberté donnée
dans le choix du nom de famille ? La fonction paternelle est un
objet paradoxal car elle est une évidence tout à fait banale et en
même temps une construction complexe et méconnue. Tout le
monde a une certaine idée des agissements d’un père, ne fût-ce
que par l’expérience du sien, l’observation de quelques autres, ou
encore par le fait d’en être un ou d’en côtoyer un comme partenaire.
Mais s’il est relativement facile de parler des façons d’agir de
papas concrets avec leurs particularités attendrissantes et irritantes,
il est bien plus ardu de s’entendre sur ce à quoi ils servent
fondamentalement, sur ce qui ferait le commun dénominateur des
« papas concrets » : ce que l’on appelle « la » fonction paternelle.

Partager

Robert Steichen


Auteur