logo
Lancer la vidéo

Des Universels. Essais et conférences, d’Étienne Balibar

ABO Novembre 2017 - par Albert Bastenier -

L’être humain est un être réflexif et de langage. Penser les conduites humaines demande dès lors de les associer aux significations que la culture leur confère. L’humanité concrète ne se manifeste toutefois que dans une pluralité de cultures particulières. L’homme parle et la chose est universelle, mais le langage n’existe que dans des langues et des cultures distinctes qui s’imposent comme une fragmentation originaire. Et l’on ne peut se soustraire à cette pluralité.

L’être humain est un être réflexif et de langage. Penser les conduites humaines demande dès lors de les associer aux significations que la culture leur confère. L’humanité concrète ne se manifeste toutefois que dans une pluralité de cultures particulières. L’homme parle et la chose est universelle, mais le langage n’existe que dans des langues et des cultures distinctes qui s’imposent comme une fragmentation originaire. Et l’on ne peut se soustraire à cette pluralité. Car les démarches et les savoirs à partir desquels les membres des ensembles culturels...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Albert Bastenier


Auteur

Sociologue. Professeur émérite de l’université catholique de Louvain. Membre du comité de rédaction de La Revue nouvelle depuis 1967. S’y est exprimé régulièrement sur les questions religieuses, les migrations et l’enseignement.