logo
Lancer la vidéo

De la « gouvernance » aux « communs »

ABO Mai 2019 économie socialegouvernance - par Quentin Mortier -

Par quel terme pourrions-nous remplacer le mot-valise qu’est le mot « gouvernance » ? Plusieurs pistes ont été avancées. Nous voudrions ici prolonger l’une d’entre elles : et si nous remplacions la « gouvernance » par la gestion des « communs » ? En d’autres termes, nous pensons que les entreprises sociales ont beaucoup à gagner à s’intéresser à l’apparition de cette autre « créature [2] » que sont les « communs ».

Au cours d’une récente matinée de réflexion sur le thème des « enjeux et pratiques de la gouvernance dans les entreprises sociales », nous avons développé les raisons qui nous poussent à vouloir « en finir » avec ce terme de « gouvernance » [1] (Mortier, 2018). Une des raisons invoquées est l’origine de ce terme. S’il est maintenant aussi présent dans nos têtes, il ne faut pas perdre de vue que ce concept est d’abord apparu dans la bouche des défenseurs d’une abolition de la distinction entre gestion publique et gestion privée. À les écouter, l’État doit être géré...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Quentin Mortier


Auteur

coordinateur Études et Animations, SAW-B