logo
Lancer la vidéo

De la Banque mondiale et du développement économique palestinien

ABO Numéro 3 - 2018 - par Taher Labadi -

La Banque mondiale vient de publier un nouveau rapport adressé au Comité de liaison ad hoc. Elle y fait savoir que les Palestiniens se sont encore appauvris en 2017 et que la récession économique devrait selon toute vraisemblance se poursuivre en 2018.

La Banque mondiale (BM) vient de publier un nouveau rapport adressé au Comité de liaison ad hoc (AHLC) [1], l’organe politique en charge de superviser l’aide au développement dans les territoires palestiniens occupés (TPO) [2]. Elle y fait savoir que les Palestiniens se sont encore appauvris en 2017 et que la récession économique devrait selon toute vraisemblance se poursuivre en 2018. La situation est particulièrement préoccupante dans la bande de Gaza où les conditions économiques se sont détériorées au cours des deux dernières décennies et où la...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Taher Labadi


Auteur

chercheur en économie politique sur la Palestine et le Proche-Orient