logo
Lancer la vidéo

Conquérir le désert. De l’actualité du colonialisme

ABO Numéro 1 - 2018 - par Guillermo Kozlowski -

Il existe une image archaïque de la colonisation, qui la fait passer pour une réalité d’un autre temps : c’est une image chargée d’inquisition, de religion, de baroque, de lourdes administrations. Elle en éclipse, avec ses couleurs criardes, une autre plus terne, qui ne demande d’ailleurs qu’à passer inaperçue. Une image moderne, fabriquée par des savants, des humanistes, des artistes, qui s’est particulièrement développée à la fin du XIXe siècle dans les conquêtes du désert, proliférant ensuite dans toutes sortes de territoires. C’est peut-être en la regardant de plus près qu’apparaitra la continuité du colonialisme.

Pourquoi insister ? Le colonialisme semble une vieille question. On ne voit plus ces fanatiques, sanguinaires, ignares et ridicules conquistadors espagnols se promener avec leur croix et leurs épées. Les pays du tiers-monde sont indépendants. Ne restons pas esclaves du passé alors, vivons dans le présent, regardons le futur… Déjà au XIXe siècle, la colonisation commence à se présenter elle-même comme l’instant pendant lequel a eu lieu une rupture. Elle prétend être le point d’inflexion entre l’épuisement d’un monde archaïque et le début du monde moderne,...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Guillermo Kozlowski


Auteur

Né à Buenos Aires en 1974. DEA en Philosophie à Paris 1 en 1999. Chercheur au collectif Malgré tout entre 1995 et 2001.
Il travaille depuis 2009 comme chercheur à CFS asbl. Son travail est notamment centré sur l’écriture d’analyses et études (en accès libre sur le site de CFS ASBL) dans une démarche d’éducation populaire : confronter les savoirs théoriques et les savoirs d’expérience, sur un pied d’égalité. Ce travail de recherche est très inspiré par les expériences du cinéma documentaire.
Il participe régulièrement à des émissions de radio (Radio libertaire, Paris pluriel, Panik, Air libre, Campus…). Il a par ailleurs réalisé trois documentaires de création sonore pour la RTBF (Histoires Souterraines d’Argentine, Le modélisateur, Paysages), et co-réalise actuellement l’émission mensuelle Des singes en Hiver pour Radio Panik.