logo
Lancer la vidéo

Comprendre le basculement dans la violence jihadiste

ABO Décembre 2015 - par Corinne Torrekens -

Quatre grandes sphères de facteurs permettent d’expliquer l’oubli des barrières morales et le basculement dans la violence, et on ne peut faire l’impasse sur une analyse de la responsabilité de nos sociétés. Quant au rôle de l’islam, on se trouve davantage face à « une islamisation de la radicalité que d’une radicalisation de l’islam » (Olivier Roy). L’actuelle logique sécuritaire devra s’accompagner d’actions de long terme comme l’emploi, l’enseignement, la cohésion sociale.

Les attentats de Paris n’ont pas fait que des centaines de morts et de blessés, mais causent aussi des dégâts sur le plan des idées. Bien sûr, ces attentats ne se sont pas déroulés dans une société vierge de débats sur les questions relatives à l’insertion des populations d’origine étrangère et à la présence de l’islam. Mais il est fort à parier que l’une de leurs conséquences ira dans le sens d’un renforcement des polarisations sur ces sujets. Ainsi au lendemain des attentats, sur certains plateaux de télévision, on fustige le « communautarisme », on déclare...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Corinne Torrekens


Auteur

Corinne Torrekens est professeure de science politique et directrice du Groupe de Recherche sur les Relations Ethniques, les Migrations et l’Égalité (GERME) de l’Université libre de Bruxelles. Elle travaille sur la question de l’insertion de l’islam en Europe avec un point d’attention tout particulier pour la Belgique. Auteure d’une thèse de doctorat portant sur la visibilité de l’islam à Bruxelles, elle a publié plusieurs ouvrages portant sur l’islam, les politiques d’intégration et la diversité ainsi que de nombreux articles scientifiques et de vulgarisation à partir des nombreux terrains de recherche qu’elle a menés. Elle a également participé à de nombreux congrès et colloques internationaux en tant que conférencière. Elle est également formatrice et est souvent amenée à fournir des conseils auprès d’institutions publiques et privées et a donné de nombreuses interviews qui éclairent l’actualité relative à ses domaines de compétence. Elle a récemment publié l’ouvrage Islams de Belgique aux Éditions de l’Université de Bruxelles (2020).