logo
Lancer la vidéo

Comment devient-on génocidaire ?

ABO Numéro 1 - 2015 génocide - par Béatrice Chapaux -

Comment devient-on génocidaire ?, s’interroge Damien Vandermeersc­h (en collaboration avec Marc Shmitz) dans ce livre sous-titré Les logiques collectives et individuelles qui mènent au crime absolu. L’auteur a été juge d’instruction dans les dossiers Rwanda jugés par la cour d’assises à Bruxelles et, dans le cadre de ces instructions, il a rencontré les témoins, victimes et accusés du génocide de 1994 et il a effectué plusieurs commissions rogatoires au Rwanda. Il est également professeur à l’université de Louvain et à l’université Saint-Louis-Bruxelles.

Le livre commence par l’effroi. L’homme n’était pas naïf, un pénaliste l’est rarement, mais l’amplitude du crime est sans commune mesure avec ceux auxquels il avait été confronté auparavant. L’indicible est un terme qui se lit, mais s’éprouve rarement, comme l’auteur en a eu l’occasion. Il en décrit toutes les aspérités et les détails qui ne s’oublient pas. Ceux qui sont confrontés au monde judiciaire le savent. Les tribunaux sont des salles de spectacle dont les acteurs judiciaires sont les professionnels. Mais cela n’empêche pas les accusés, les témoins et...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Béatrice Chapaux


Auteur

Magistrate et écrivaine. Elle a également une expérience dans l’humanitaire et dans nombre de pays en transition démocratique. Elle a notamment travaillé au Rwanda et pour le TPIR, Tribunal pénal international pour le Rwanda.