logo
Lancer la vidéo

Combattre la pauvreté alimentaire : un enjeu de civilisation

ABO Numéro 8 - 2017 - par Olivier de Schutter -

Il est décidément plus facile d’annoncer de bonnes résolutions que de les mettre en œuvre. En 2010, les États membres de l’Union européenne s’étaient engagés à réduire de 20 millions le nombre de personnes en risque de pauvreté pour 2020. Pourtant, alors que cette échéance se rapproche à grands pas, l’agence européenne de statistiques Eurostat annonçait le 17 octobre 2017 que la pauvreté résiste. Près d’un quart de la population européenne (23,4% exactement) se situait en risque de pauvreté en 2016, cela (...)

Il est décidément plus facile d’annoncer de bonnes résolutions que de les mettre en œuvre. En 2010, les États membres de l’Union européenne s’étaient engagés à réduire de 20 millions le nombre de personnes en risque de pauvreté pour 2020. Pourtant, alors que cette échéance se rapproche à grands pas, l’agence européenne de statistiques Eurostat annonçait le 17 octobre 2017 que la pauvreté résiste. Près d’un quart de la population européenne (23,4% exactement) se situait en risque de pauvreté en 2016, cela représente 117 millions de personnes. Or, c’est d’abord sur...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Olivier de Schutter


Auteur

Chargé de cours à la faculté de droit de l’UCL. Il a été expert auprès du Comité économique et social européen sur le dossier de la Charte des droits fondamentaux de l’UE.