logo
Lancer la vidéo

Climat et austérité un tout autre récit à construire

ABO Numéro 2 - 2016 - par Julien Vastenaekels -

Le récit derrière le dogme de l’austérité est extrêmement efficace. Grâce à sa simplicité, sa cohérence, son usage habile des images et métaphores, ses nombreux et divers porte-paroles, il parvient à façonner la manière dont la société pense l’économie. Or cette histoire porte des valeurs qui n’accordent qu’une importance insuffisante aux enjeux environnementaux et sociaux pour pouvoir les résoudre, et elle enferme l’économie dans un carcan rendant compliquée la lutte contre le changement climatique.

La Fourmi n’est pas prêteuse ; C’est là son moindre défaut. Que faisiez-vous au temps chaud ? Dit-elle à cette emprunteuse. — Nuit et jour à tout venant Je chantais, ne vous déplaise. — Vous chantiez ? j’en suis fort aise. Eh bien ! dansez maintenant. Alors que l’image de la fourmi travailleuse est si bien ancrée dans notre esprit — d’après les dictionnaires, ce mot peut d’ailleurs désigner une personne laborieuse et économe —, qui aurait imaginé que de nombreuses fourmis soient en réalité oisives et dépendantes des ouvrières pour survivre ? En effet, diverses...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Julien Vastenaekels


Auteur

Ingénieur civil et doctorant au Centre d’études du développement durable de l’ULB