logo
Lancer la vidéo

Clics et déclic. Algorithmes et enseignants dans l’autoapprentissage

ABO Numéro 8 - 2016 - par Jean-Claude Crespy -

L’histoire de la mémoire est l’histoire de ses outils et de ses supports. Quand ils changent, les mécanismes mêmes de la mémorisation et de l’apprentissage mutent. Ainsi, le numérique nous somme de penser à nouveaux frais les rôles et pratiques des acteurs culturels, comme le montre l’exemple d’une plateforme d’autoapprentissage du français langue étrangère. Ici, l’algorithme permet à l’enseignant de se réinventer.

L’intégration d’un outil nouveau représente toujours pour une culture une mutation des pratiques et une éducation nouvelle des usages. Or, nous avons été habitués à penser, depuis les philosophes grecs, les relations comme externes aux termes, c’est-à-dire comme n’affectant pas l’identité des deux substances se trouvant aux deux bouts de la chaine. Nous ne croyons donc pas qu’entre l’homme et ses outils, un lien autre que factuel et utilitaire puisse s’instaurer. Pourtant, l’introduction d’un nouvel outil est déterminante pour l’évolution de toute culture,...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Jean-Claude Crespy


Auteur

directeur de l’Alliance française de Bruxelles-Europe