logo
Lancer la vidéo

Catch politique du dimanche

L’émission C’est pas tous les jours dimanche analysée sous l’œil de Pierre Bourdieu



ABO Janvier 2019 - par Guillaume Grignard -

Seul débat politique francophone du dimanche matin, l’émission C’est pas tous les jours dimanche propose un ring politique où des élus sont confrontés aux critiques de chroniqueurs. Derrière le spectacle, se cache en réalité un média faible, soumis aux contraintes d’audience et prêt à tout pour obtenir la présence d’une personnalité politique de premier plan. En utilisant la théorie des champs développée par Bourdieu, nous montrons l’emprise du politique sur les médias et la capacité du premier à façonner le design des émissions du second.

Lors de la saison 2017-2018, le téléspectateur fidèle aux débats politiques dominicaux a vu son offre télévisuelle se réduire à un seul choix : l’émission de RTL-TVI C’est pas tous les jours dimanche, « l’unique débat politique en Belgique du Sud » comme le revendique fièrement la chaine. Le maintien de cette émission dans la grille des programmes de RTL, alors qu’aucune émission équivalente n’est prévue sur la chaine publique concurrente, mérite que le chercheur s’y attarde quelque peu. Par ailleurs, l’année fut marquée par de nombreuses polémiques politiciennes...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Guillaume Grignard


Auteur

chercheur aspirant FNRS en sciences politiques au Cevipol (ULB)