logo
Lancer la vidéo

Cam4 : netporn et ubérisation

ABO Octobre 2018 - par Perrine Jamar -

La production pornographique connait avec le développement du « netporn », une reconfiguration profonde. La crise des grands studios va de pair avec le succès de plateformes en ligne, notamment des plateformes de webcam érotiques qui proposent un mode spécifique de production pornographique « en direct », censé être plus « libre » et accessible aux « amateurs ». Enquête sur les coulisses d’un poids lourd de l’industrie sexuelle.

Le business des webcams érotiques est en train de « révolutionner » le secteur de la production pornographique. Le bouleversement en cours ressemble fortement à celui qu’ont vécu les taxis face à Uber ou les hôteliers face à Airbnb. Comme Uber ou Airbnb, les sites de webcams érotiques se contentent de mettre en relation « fournisseurs de service » (en l’occurrence, les acteurs) et clients de manière simple et rapide, en court-circuitant toute une série d’intermédiaires et en s’appuyant sur un marché d’échelle transnationale. Dès l’arrivée d’internet et des...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Perrine Jamar


Auteur

diplômée du master en stratégie et analyse de la communication interactive et collaborative (université Saint-Louis)