logo
Lancer la vidéo

Après le 11 septembre 2001

Complexité, confiance et terreur



Numéro 08 Août 2003 - par Langdon Winner -

Les attentats du 11 septembre 2001 ont confirmé notre grande vulnérabilité face aux technologies. Jusqu’alors la confiance régnait : si l’on savait être à la merci d’une catastrophe écologique, on pensait plus ou moins être à l’abri de sabotages politiques. La découverte de cette fragilité a eu pour effet la mise en place de législations et de dispositifs de contrôle extrêmement contraignants. Les citoyens américains et les étrangers sont devenus des suspects. Ainsi les États-Unis abandonnent des pans entiers de leur culture démocratique pour des résultats en termes de sécurité plus qu’hypothétiques... Face à cela, il faut créer des institutions plus pacifiques qui méritent la confiance des citoyens plutôt que d’alimenter ses peurs.

Partager

Langdon Winner


Auteur