logo
Lancer la vidéo

Anticiper la vague de {coop washing} qui vient

ABO Mai 2019 économie socialegouvernance - par Julien Charles -

Vous la voyez venir, la vague de coop washing qui va apposer un vernis coopératif sur des institutions qui n’opèrent que des modifications marginales, des changements d’emballage organisationnel sans toucher au pouvoir du capital sur le travail ? Vous la sentez déjà filtrer dans les services publics, les associations et l’économie sociale ?

La puissance du capitalisme s’alimente des critiques qui lui sont adressées. Après la critique sociale et la critique artiste déjà bien documentées (Boltanski et Chiapello, 1999), nous avons tous repéré la montée en puissance de la critique écologique et sa conversion en green washing. Le capitalisme régulé à la marge se rend un peu moins insupportable, l’intensité de ses défauts est réduite et, coup de maitre, il en tire profit financièrement. Aujourd’hui, une dynamique semblable se déploie face à la critique politique du travail en régime capitaliste...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Julien Charles


Auteur

coordinateur de recherches au Cesep et chargé de cours à l’UCLouvain