An-Na’im, pour une réforme du droit musulman

Jean-Yves Carlier

Les travaux d’Abdullahi Ahmed An-Na’im, professeur de droit, d’origine soudanaise, enseignant actuellement aux États-Unis, constituent un apport important au dialogue interculturel en général et à la place du droit musulman en particulier, notamment dans les sociétés occidentales. Son premier livre, Toward an Islamic Reformation (1990), défend une interprétation moderniste de l’islam alliant le respect des fondements de l’identité musulmane et les acquis des sociétés démocratiques. Son dernier livre, Islam and the Secular State (2008), reconnaît plus largement l’effectivité d’un État neutre du point de vue de la religion. L’ensemble de son œuvre montre la vitalité de pensées novatrices au sein de l’islam.
[...]